Écrits personnels

La_parole_a_lecoute

La parole à l’écoute | Ou l’efficace du langage dans le Laozi et le Zhuangzi

Par Benny CASSUTO

Nous connaissons tous l’importance de la relation entre le patient et le médecin (ou le thérapeute) pour que le processus de guérison trouve les meilleures conditions pour opérer. Beaucoup de choses ont été écrites à ce sujet et pourtant c’est toujours un sujet de controverse. La blessure infligée par la séparation théorique entre le corps et l’esprit fait que la méfiance vis à vis du langage est toujours vive, du côté des patients comme du côté de ceux qui soignent.

Continuer à lire →

15 juillet 2019
Article1_Yang_Ming

Yangming | Masculin et Dynamique de l’Incertitude

Par Benny CASSUTO / Congrès AFA / St Antoine l’Abbaye 2012

Au chapitre 79 du Suwen, Leigong répond à la question de l’Empereur Jaune sur les catégories du Yin et du Yang, à propos du Yangming :
Er yang wei wei 二陽 為 維, « le 2ème yang (Yangming) c’est ce qui réunit, ce qui attache.
Au chapitre 79 encore, il est dit : er yang wei wei 二 陽為 衛 le deuxième yang fait la défense.
Jetons un œil à la définition du Grand Ricci pour le caractère wei signifiant défense et pour celui signifiant réunion.

Continuer à lire →

2 février 2013
Article2_Daimaiv2

Diaphragme Et Daimai | Le soufflet de forge

Par Benny CASSUTO

Pour le Taoïste, ajuster sa respiration sur celle du Ciel-Terre est un exercice constant. Dans l’homme, l’intervalle entre Ciel et Terre peut se représenter comme la partie qui va de la base de la poitrine à la base de la ceinture, corset vivant et souvent lieu d’inconfort ou de réconfort. Cette région est dépositaire de notre force et de notre souplesse, aux niveaux physique, énergétique et émotionnel. Lieu de passage entre le clair et le trouble, entre le haut du corps dominé par la tête, la poitrine et les bras, et le bas, lombes, bassin et jambes.

Continuer à lire →

2 février 2012
Article4_Vide

Vide et grand, une metaphysique au centre du corps

Par Benny CASSUTO / A propos de xuli et dabao / 虛理 大包

Résumé : Ce qui nous dépasse, le Vide et l’Infini, a une place et une fonction dans le corps. Deux structures énergétiques peu évoquées, les grandes liaisons de Rate et Estomac, méritent qu’on s’y attarde.
Mots clés :Vide-Grandeur-Ethique-Energie Ancestrale de cohésion-Anorexie-Maladie de Crohn.

Continuer à lire →

Article5_Foetus

Le fœtus et le placenta : A propos de l’image du corps taoïste

Par Benny CASSUTO / FA.FOR.ME.C / Strasbourg 27 Novembre 2004

Revenir de la vieillesse vers l’enfance, non pas comme une régression mais comme une exploration des origines, tel est le propos de la méditation taoïste. Celle-ci a probablement été l’une des techniques essentielles auxquelles les anciens ont eu recours pour édifier la théorie de la médecine chinoise. C’est en cultivant un état de conscience où la perception est proche de celle du fœtus dans la matrice, que les méditants ont pu approcher le mystère de l’Unité. Ils ont pu ainsi produire un modèle du vivant immergé dans son environnement et dans son histoire, pertinent et en pleine évolution encore maintenant.

Continuer à lire →

2 janvier 2012